Connect with us

INNOVATORS VS COVID-19

Interview de Tony Archambeau, CEO, Organilog : la solution complète pour le suivi du personnel en situation de mobilité

Publié

-

tony archambeau organilog

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Tony Archambeau : Je vais aussi bien qu’avant la crise sanitaire. J’ai de la chance qu’aucun membre de ma famille n’ait été touché par le virus. Le télétravail n’a pas impacté mon moral, bien au contraire c’est avec enthousiasme que j’ai traversé ces moments totalement atypiques de confinement “Que va-t’il se passer demain ? Comment pouvons-nous apporter de la valeur aux entreprises qui éprouvent le plus de difficulté avec ces changements ?” sont les questions qui m’ont enthousiasmé.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Organilog

Tony Archambeau : Ayant un background technique, j’ai collaboré avec des PME et grand groupes avant l’aventure entrepreneuriale commencée il y a maintenant 7 ans. Pour connaître la genèse du projet Organilog, il faut revenir 7 ans en arrière, et la rencontre avec une société de 40 techniciens qui subissait les inconvénients du suivi des heures sur papier. Cette société avait 2 salariés à plein temps pour gérer le planning et reporting des heures des techniciens. J’ai travaillé avec eux pour leur fournir une solution automatisée qui supprimait la fiche papier. Cela a simplifié le quotidien des 2 salariés qui s’en occupaient et leur a permis de gérer des aspects qui leur étaient totalement impossible auparavant : la qualité de la relation client.

Comment Organilog  innove-t-elle?

Tony Archambeau :  Nous fournissons la solution la plus complète pour le suivi du personnel en situation de mobilité. Nous proposons une application mobile de suivi des interventions et tout ce qui tourne autour (tableau de bord pour l’entreprise, Planning, CRM, Facturation, Chantier …). La plateforme gère l’exécution des missions de l’entreprise de bout en bout, c’est-à-dire en partant des demandes clients et en allant jusqu’à la facturation.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Organilog  et comment gérez-vous cette crise?

Tony Archambeau : Nous sommes reconnaissant de n’avoir eu aucun réel problème, nous continuons à enregistrer de la croissance et continuons les recrutements comme prévu avant le début de la crise.

Nous avons même eu de bonnes nouvelles, par exemple notre équipe a été sollicitée dans le cadre d’un reportage au JT de 20H sur France 2. Nous avons en effet une expertise dans le pointage des heures dans le cadre du télétravail qui a permis de faire de la pédagogie auprès du grand public, pour notamment expliquer les bienfaits du pointage afin de faire respecter le droit à la déconnexion.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Tony Archambeau :  Le premier mois du confinement un recrutement était en cours et à l’époque il y avait beaucoup d’inconnu. Nous ne savions pas notamment les décisions qui allaient être prises par le gouvernement et les retombées qui allaient en découler sur l’économie. Ce recrutement a été retardé d’un mois le temps de voir comment ça évoluait.
Fort heureusement nous avons constaté que nous étions solide financièrement et qu’il était possible de finaliser ce recrutement pour continuer notre croissance.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Organilog dans le futur?

Tony Archambeau : N’ayons pas nous-même de véritable stress, nous constatons toutefois que cette anxiété est parfois présente chez certains de nos clients qui subissent de grandes difficultés. Ayant presque le luxe d’être épargné par ces difficultés, nous prenons cela presque comme un devoir de trouver des solutions qui aident les sociétés à réduire leur coût et à favoriser certaines transitions qui auraient dû être amorcées avant cette crise.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Tony Archambeau :  Lorsque l’on gère une plateforme qui incorpore un CRM, un planning, de la facturation et bien d’autres, nous avons à la fois beaucoup de concurrents mais aussi aucune réelle concurrence. Pour tirer notre épingle du jeu, nous veillons à rester indépendant et à avancer sans regarder ce qui se passe ailleurs. Nous ne voulons pas ressembler à un outil qui existe déjà, nous voulons avancer en fonction des demandes de nos clients.

Un mot de la fin ?

Tony Archambeau : Les personnes qui fréquentent les salles de sport ne sont pas nécessairement celles qui ne sont pas en bonne forme, ce sont celles qui sont déjà en bonne santé qui y vont pour le rester. Il est possible de faire la parallèle avec le monde du travail: une entreprise ne doit pas attendre d‘être en difficulté avant de s’attaquer à sa productivité.

Votre site web ?

fr.organilog.com

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month