Art

Voxwave veut révolutionner la pop culture francophone avec ALYS, la chanteuse virtuelle

Écrit par joffrey.collignon

L’idée :

“Donner une voix à tous les artistes de demain”. Associer technologies de pointe et évolutions du web 2.0 pour renouveler le phénomène créatif, et créer la première licence culturelle transmédia de la francophonie. 

 

Le fonctionnement :

ALYS est une égérie d’un genre nouveau : motorisée par un logiciel de synthèse vocale pour la voix, son univers se découvre en ligne, dans des clips musicaux originaux et inédits créés par de jeunes artistes de divers horizons. Elle joue également dans son propre spectacle, STALYSKY, au côté du jeune groupe Jpop-metal STARRYSKY !

VoxWave agit ainsi comme le producteur de cette artiste : aujourd’hui, production et commercialisation de ses albums (dont le premier, Éveil, explore un concept inédit en France), design et mise en vente de ses produits dérivés (straps, T-shirts, artworks…), enfin, production et booking de son spectacle (STALYSKY, en tournée en 2015).

Demain, d’infinies possibilités pourront être explorées : mise en vente du logiciel créatif permettant de l’utiliser, création de nouveaux personnages, mais aussi objets connectés permettant de donner une autre profondeur à l’univers d’ALYS…  Et pourquoi pas, demain, des jeux vidéo ou des films ?

Actuellement incubée chez 104factory et prix du public Moovjee 2015, VoxWave entamera sa première levée de fonds à partir de septembre 2015.

alys (2)

 

Pourquoi cette startup réussit:

L’émergence du transmedia a bouleversé les cadres du marché culturel sur le créneau de la pop culture : désormais, les franchises, américaines ou japonaises, se déploient sur tous supports. Les bandes-sons se vendent autant que les DVD de films dont elles sont tirées, et on ne compte plus les figurines de personnages de la pop culture tirées de grands succès du box-office.

Face à toutes ces transformations, la France, jadis grande puissance culturelle, reste dans une situation de retrait, voire de quasi-isolat.

VoxWave réussit donc pour avoir osé suivre les trends profonds induit par le web 2.0 et l’émergence de la pop culture.

Reprise de l’esthétique japonisante pour ALYS (aujourd’hui esthétique dominante sur le marché culturel des 12-25), mais aussi adoption de la culture participative et communautaire (les fans sont au centre de la création de contenus), constituent ainsi les deux maîtres mots de la conduite des affaires par VoxWave.

Le choix par VoxWave d’intégrer les problématiques technologiques aux problématiques culturelles constitue également une prise de risque couronnée de succès, levier de différenciation pérenne de l’entreprise sur ces deux marchés.

alys (3)

 

Originalité :

Un concept inédit et atypique en France, qui surprend par son caractère radical, autant que par son adéquation avec l’air du temps. Il se caractérise également par un usage “grand public” des technologies, celles-ci étant avant tout des façons de soutenir le projet et son objet culturel, autant que d’en être la vitrine.

 

Votre business model (Comment gagnez-vous de l’argent?) :

Le business model repose sur l’exploitation de l’image et de la popularité de la licence pour vendre des produits : albums reprenant les titres les plus populaires d’ALYS, accompagnés d’inédits, accessoires, vêtements, et bien d’autres encore. S’ajoute à tout ceci les prestations associées aux représentations des concerts d’ALYS.

A ceux-ci s’ajouteront demain la mise sur le marché du logiciel de synthèse vocale permettant d’utiliser la voix d’ALYS, et celle des personnages qui ne manqueront pas de venir enrichir son univers.

 

Région / Pays cible :

Pays de la francophonie en premier lieu

 

Qui sont vos concurrents 

Nos premiers concurrents sont japonais, notamment :

-Crypton Future Media, société basée à Sapporo, créatrice de Hatsune Miku, née en 2007. Première chanteuse virtuelle à percer dans le genre (elle a notamment chanté en première partie du concert Artpop Ball de Lady Gaga en avril 2014), l’ensemble de la franchise représentait ainsi 80 millions d’euros à elle seule en 2012, liée notamment aux concerts holographiques du personnage, aux jeux vidéo liés à son univers musical, mais aussi plus largement à l’ensemble des produits dérivés de la licence.

-Yamaha Corporation, département VOCALOID. VOCALOID est une technologie de synthèse vocale de pointe qui permet de reproduire le chant en japonais, chinois, coréen, espagnol et anglais. C’est ce moteur qui est utilisé notamment pour permettre l’utilisation de la voix de Hatsune Miku.

La concurrence en France n’existe pour l’heure qu’à l’état de projets et de rumeurs.

 

Que Peuvent faire nos lecteurs (investisseurs, early-adopters, curieux..) pour vous ? :

VoxWave est pour l’heure à la recherche d’investisseurs, afin de financer le nécessaire développement au long cours du logiciel permettant d’utiliser la voix d’ALYS.

VoxWave est toutefois toujours en recherche de collaborateurs : ALYS étant une “enveloppe” destinée à accueillir en elle les créations de toute sorte, le bouche à oreille reste une ressource essentielle pour permettre de faire connaître le projet et lui permettre de connaître le meilleur des développements !

 

Fondateurs :

Joffrey Collignon (normalien, doctorant, président de VoxWave), Lucien Cartier-Tilet (directeur technique), Axelle Adnet (directrice marketing)

 

Année de création : 2014

 

Site web : http://www.voxwave.fr

A propos de l'auteur

joffrey.collignon

Laisser un commentaire

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients