Sport

Whitewater Pulse : un complexe aquatique indoor en sports d’eaux vives

Écrit par Sabrina COLSENET

VOTES CLOTURÉS - CONTROLE DES VOTES EN COURS.



Dites nous deux mots sur les fondateurs et comment l’idée leur est venue 

Agée de 47 ans, formatrice en anglais et présidente de la jeune association française WHITEWATER PULSE, Sabrina Colsenet est passionnée depuis toujours par le monde de l’Eau. Fille d’un ancien sidérurgiste lorrain devenu technicien de haut vol dans l’industrie et d’une mère chargée de formation professionnelle dans le domaine industriel, Sabrina est ferue de technologie, de production 4.0, d’éducation et de formation.

Grande sportive, elle a longtemps pratiqué les sports d’eaux vives ( surf, SUP, bodyboard, kayak ) et a aussi été médaillée en lutte libre mais, depuis qu’un handicap du à une maladie orpheline l’a contrainte à arrêter ces activités physiques, elle est devenue une  » passeuse « , faisant part de ses expériences à d’autres.

Passionnée par l’architecture, et notamment celle de Zaha Hadid, de Vincent Callebaut ou de Jacques Rougerie, Sabrina a d’ailleurs présenté son projet à ce dernier.

Un savant mélange TERRE/MER, c’est ainsi qu’on pourrait définir Sabrina. En effet, elle réside, pour une partie de l’année, en territoire continental, dans le Grand Est français, et en territoire littoral pour l’autre. Elle y rejoint en Presqu’île de Crozon une partie de sa famille, marins-pêcheurs cultivateurs depuis plusieurs générations, et amarre le bateau familial au port de Camaret-sur-Mer pour s’adonner à la pêche. Elle tisse également des liens avec le territoire monégasque en accompagnant le staff responsable des compétitions internationales annuelles d’aviron à Monaco.

Au fil de ses innombrables rencontres avec des habitants des territoires littoraux et des territoires continentaux, elle constate que ceux-ci lui font fréquemment part d’un manque sur le territoire français métropolitain :

  • d’un côté, les habitants des territoires littoraux lui expliquent qu’ils éprouvent, depuis environ cinq ans, des difficultés grandissantes à pouvoir pratiquer leurs activités de glisse aquatique favorites ( surf, SUP, kayak de mer, etc…) de manière continue. Ils mettent en avant les nombreuses interdictions de pratique qui leur sont faites par les autorités territoriales en raison de divers facteurs ( acidification et pollution de l’eau, récurrence de phénomènes climatiques de plus en plus violents, effondrements géologiques sous-marins, déviation de certains courants, protection de la biodiversité, etc…). Ils émettent le souhait de voir s’installer en France une structure qui combinerait la pratique des activités en eaux vives et leur permettrait de continuer leurs entraînements en indoor sur toutes ces périodes où la pratique leur est interdite. Ils disent également à Sabrina combien ils seraient heureux de pouvoir tisser davantage de liens avec les habitants des territoires continentaux qui, d’ailleurs, pratiquent eux-aussi le kayak, l’aviron, le surf sur les rivières et les fleuves. Ils souhaiteraient pouvoir échanger sur les deux types de pratique, continentale et  littorale, et leur parler des beaux spots de pratique qui existent chez eux pour qu’ils puissent y venir un jour. Ils aimeraient aussi envisager la notion d’éco-pratiques de ces activités avec les continentaux.
  • de l’autre côté, les habitants des territoires continentaux lui disent combien ils aimeraient pratiquer le surf, le SUP, le bodyboard, etc…mais ils sont si loin de la mer. Ils souhaiteraient tant qu’une structure puisse exister en France où ils pourraient venir s’amuser mais aussi se former à ces activités de glisse aquatique en indoor. Ils expliquent aussi à Sabrina qu’ils souhaiteraient pouvoir tisser des liens avec les habitants des territoires littoraux, pouvoir dialoguer avec eux à propos de tous ces sports, partager la culture respective de chacun, savoir où il est possible de venir pratiquer en territoire littoral.

Dès lors, l’idée était née dans la tête de Sabrina de construire en Grand Est français, carrefour continental occidental, WHITE WATER PULSE, le Water Park du Futur, un éco-vortex aquatique d’une toute nouvelle génération, aux modèles écologique et économique innovants, permettant la pratique du surf, du SUP, du bodyboard, du kayak, du canyoning et de la glisse aquatique indépendamment des conditions climatiques et mettant en lien, pour la première fois en France, les habitants des territoires littoraux avec ceux des territoires continentaux dans le but qu’ils puissent mieux se comprendre et agir ensemble pour protéger leurs rivières, fleuves, mers et océans. Cette mise en lien s’effectue de plusieurs manières : une mise en lien physique au sein du complexe, une mise en lien virtuelle par le biais d’un E-Forum à visée de partages sur les éco-pratiques, l’éco-tourisme et la culture, une mise en lien professionnelle et une mise en lien d’acteurs économiques. 

Depuis trois ans, Sabrina et son équipe oeuvrent à développer leur projet. Celui-ci a été retenu dans des appels à projets, d’abord régionaux (  » Innovation Responsable, Osez l’Economie de Demain, Metz, 2015 ) puis nationaux            (  » Imaginez le Littoral de Demain, Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et de la Mer, sous la houlette d’Isabelle Autissier, 2016 /  La France s’Engage , 2015 et 2016 ). Les divers experts rencontrés lors de ces manifestations parlent d’un nouveau modèle de médiation éco-touristique en France. Ils lui ont déjà donné un nom : le  » COAST TRADE « .

Le projet entre sur la plateforme française HELLO ASSO en 2017 où il est possible d’adhérer en ligne à l’association porteuse du projet.

Sabrina recherche des fonds pour compléter l’étude technologique nécessaire et étudie la possibilité de créer un Fond de Dotation. Pour l’heure, elle souhaite surtout participer à cet appel à projet car si elle pouvait recevoir 5000 euros, ceux-ci lui permettrait de lancer le E-Forum de mise en lien, un forum indispensable et totalement corrélé au water park du futur. En effet, ce forum permettrait déjà à Sabrina de pouvoir établir des liens entre des habitants des territoires littoraux, au sens physique comme moral, et ceux des territoires continentaux, ce qui viendrait enrichir les collaborations déjà possibles qu’elle et son équipe ont déjà identifiées.

Vos produits et services 

Pour découvrir notre offre, vous pouvez vous reporter à notre site Internet www.whitewaterpulse.com, mais en voici quelques grandes lignes :

  • pratique loisirs ( surf-SUP, bodyboard, kayak, glisse aquatique, canyoning )
  • formation en surf, SUP, bodyboard, kayak et canyoning
  • formations linguistico-sportive, psycho-sportive, circuits training
  • restaurant-discothèque aquatique
  • plage nudistes
  • hébergement 
  • résidence d’artistes dont les oeuvres sont en lien avec la thématique TERRE/MER
  • packs touristiques
  • ostéopathie aquatique
  • watsu-wata

Vos facteurs de réussite 

Une équipe surmotivée, soutenue par une députée européenne et plus de 3200 abonnés de 14 nationalités différentes sur notre page facebook.

Des supporters de plus en plus nombreux chaque jour qui adhèrent aux valeurs que nous portons : construire un énième Water Park sur la planète, oui, mais s’il peut porter du sens et créer de nouveaux liens entre les gens pour qu’ils protègent l’océan ensemble, c’est encore mieux ! 

Une grande combativité, un sens aigu des responsabilités, du travail en équipe, du partage et de la coopération.

Une persévérance à toute épreuve et une capacité à endurer et à apprendre de ses erreurs.

Une grande faculté d’adaptabilité et d’organisation.

Vos facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant

Un Water Park unique en son genre, au modèle écologique et économique innovants.

Un Water Park qui crée du lien, pour la première fois en France, entre les habitants des territoires littoraux et ceux des territoires continentaux

Un Water Park qui va combiner, pour la première fois, plusieurs activités liées à l’eau vive ( surf et disciplines associées, canyoning, etc…)

Un Water Park qui comporte un pôle 4.0

Votre business model 

  • packs touristiques
  • entrées pratiquants
  • formations
  • restauration
  • discothèque
  • hébergement
  • E-Forum
  • vente de matériels de glisse aquatique bio-sourcés fabriqués en production additive
  • ostéopathie aquatique
  • watsu-wata
  • résidence d’artistes

Vos concurrents

Même s’il existe des parcs aquatiques actuellement, WHITE WATER PULSE ne porte ni la même offre, ni les mêmes valeurs.

Son modèle écologique et économique font de lui une structure unique. Il n’y a donc aucune concurrence à ce jour.

Votre site web

www.whitewaterpulse.com

Facebook 

White Water Pulse LE Water Park

A propos de l'auteur

Sabrina COLSENET

Laisser un commentaire

Ils sont abonnés à nos Startup Stories

Nos clients