Connect with us

Ressources

4 moyens pour financer son projet d’entreprise

Publié

-

projet d entreprise

Lorsqu’il s’agit de lancer de nouveaux projets d’entreprise, le financement est souvent le premier obstacle que l’on rencontre. Pour y rémédier, vous avez de nombreuses options. Qu’il s’agisse d’utiliser ses économies, de se tourner vers ses proches ou encore de recourir à des organismes de financements. Dans l’un ou l’autre des cas, vous devez prendre en compte de nombreux facteurs. Découvrez ici en détail 4 moyens pour financer la création de votre entreprise !

Des économies propres

unnamed 2

Pour démarrer une entreprise, vous devez investir aussi bien du temps, de l’énergie, mais aussi de l’argent. Ce dernier peut être issu de vos économies. L’autre possibilité consiste à avoir recours aux organismes prêteurs en offrant une garantie qui peut être un bien immobilier. Cette façon de faire permet de prouver aux investisseurs et aux banquiers qu’ils peuvent vous faire confiance en s’engageant dans votre projet. Dans ce sens, vous pouvez vous rapprocher des organismes comme Ayomi pour obtenir le financement nécessaire pour votre projet.

Par ailleurs, l’argent des proches peut aussi vous être utile. En effet, il s’agit d’argent emprunté à votre conjoint, à vos parents, à d’autres membres de votre famille ou à vos amis.

Le capital de risque

Tout d’abord, il convient de rappeler que le capital de risque n’est pas adapté à tous les entrepreneurs. En effet, les investisseurs en capital de risque investissent dans des entreprises de haute technologie et à fort potentiel dans des domaines tels que les télécommunications, l’information et les communications, la biotechnologie, etc.

Ces investisseurs investissent également dans certaines entreprises qu’ils financent pour les aider à réaliser des projets prometteurs, mais plus risqués. Cela signifie que les entrepreneurs doivent fournir une partie de leur entreprise à un tiers. Si vous souhaitez organiser une levée de fonds importante, vous pouvez vous tourner vers ces moyens d’investissement. Les investisseurs en capital de risque veulent en effet un taux de rendement élevé sur leur investissement.

L’investisseur providentiel

unnamed 3

Les investisseurs providentiels sont généralement des chefs d’entreprise à la retraite ou des personnes fortunées qui investissent directement dans de petites entreprises appartenant à d’autres. Ce sont souvent des leaders dans leur secteur. Ils apportent à l’entreprise leur expérience, leur réseau de contacts ainsi que leurs connaissances techniques et leur savoir-faire en matière de gestion. Les investisseurs providentiels ont tendance à financer les entreprises aux premiers stades de développement.

Aussi, recourir à un financement participatif des startups est un excellent moyen pour financer un projet d’entreprise. Les investisseurs providentiels se réservent le droit de surveiller leurs opérations en échange des risques d’investir de l’argent.

Les incubateurs

unnamed 4

Les incubateurs sont généralement destinés aux start-ups de haute technologie à différents stades de développement. Il existe également des incubateurs de développement économique régional qui se basent sur la revitalisation, la création d’emplois, la prestation et le partage de services. L’incubateur d’entreprises invite souvent les jeunes et les start-ups à partager des ressources de logistique, de gestion et de technique avec leurs installations.

Par exemple, un incubateur peut mettre à la disposition d’une nouvelle entreprise un laboratoire afin que les produits puissent être développés et testés à moindre coût avant le démarrage de la production.

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Top of the month