A PROPOS DU CONCOURS START-UP & HANDICAPS

Initié en novembre 2016, Start-up & Handicaps lance son 2e concours. Les objectifs de cette 2e édition restent inchangés : Favoriser l’émergence d’idées, de projets, de solutions innovantes accélérant la compensation du handicap et de la perte d’autonomie. Avec une nouveauté pour cette édition : l’élargissement aux déficiences sensorielles et mentales.

Le succès de la première édition a rapidement conduit à la création d’un modèle inédit de « concours incubateur territorial » spécialisé dans le champ du handicap.

Il est devenu un accélérateur d’innovations au service du handicap résumé par cette Baseline : « Quand le handicap dope l’innovation ». A elle seule, elle présente parfaitement l’esprit et la finalité du concours.

L’innovation facilite et favorise en effet l’inclusion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap. Ce concours trouve donc tout son intérêt et son aura aussi bien auprès des jeunes pousses qui décuplent d’ingéniosité et souvent d’expériences vécues pour proposer des solutions pertinentes, que des partenaires dont l’engagement est entier et sans appel.

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Ce concours est ouvert aux porteurs de projet en cours d’immatriculation, aux startups, TPE, PME, jeunes entreprises ayant développé une solution ou un produit innovant.

Le caractère innovant du projet (concept ou service), le potentiel économique de l’entreprise, la capacité à contribuer à la création d’emplois, l’apport pertinent d’une solution de compensation au handicap et/ou à la perte d’autonomie sont les critères qui contribueront à l’analyse des candidatures et à la sélection des lauréats, en plus de la capacité des candidats à répondre aux objectifs et aux thématiques suivantes :

Objets connectés ou solutions domotiques innovantes :

 il s’agit des projets visant à simplifier et faciliter la vie sociale (maison, travail, loisirs) de la personne en situation de handicap grâce aux objets connectés et solutions domotiques innovantes.

Solutions de déplacement :

il s’agit des projets visant à normaliser les déplacements des personnes en situation de handicap (conduite automobile, compensation du handicap, aides techniques de déplacement).

Projets qui répondent aux handicaps sensoriels et mentaux :

il s’agit de solutions visant à compenser le handicap de la personne en lui apportant une aide technique, numérique ou autre qui favorise son autonomie.

Solutions numériques :

il s’agit des projets visant à favoriser l’accès aux technologies du numérique (smartphone, tablettes, PC) et au développement des aides à la communication (ex : système avec synthèse vocale). Il s’agit aussi d’accompagner  par le numérique l’inclusion sociale et professionnelle et de diminuer ainsi la fracture numérique.

CALENDRIER

13 novembre 2018

Ouverture du concours

18 janvier 2019, minuit

Clôture des dépôts de candidature

6 février 2019

Journée des pitchs des finalistes

7 février 2019

Soirée de remise des prix

DOTATIONS

Financières, elles se singularisent par l’accompagnement que chaque partenaire apporte dans son domaine d’expertise : ingénierie financière, conseils entrepreneuriaux, expertise médicale et laborantine, accompagnement sanitaire et réglementaire…

5 000€

+ Formation Entreprendre 5 jours + 5 jours de conseils expert

2 000€

+ Formation Entreprendre 5 jours + 5 jours de conseils expert

1 000€

+ Formation Entreprendre 5 jours + 5 jours de conseils expert

1 000€

+ Formation Entreprendre 5 jours + 5 jours de conseils expert

1 000€

+ Formation Entreprendre 5 jours + 5 jours de conseils expert

Les lauréats du concours Start-up & Handicaps #1 reconnaissent la qualité de l’écoute et de l’accompagnement au long terme assuré par les organisateurs et les partenaires du concours.

« Pour en avoir fait plusieurs si ce n’est beaucoup, le concours Start-up & handicaps est le seul où nous soyons ainsi conseillés, accompagnés, suivis sur la durée »
Morgan Lavaux
fondateur de Gaspard.

previous edition

1 MARRAINE ET 2 PARRAINS

MEMBRES DU JURY

Loïc BARDIN

Directeur général – CCI du Morbihan

Olivier BONAVENTUR,

Directeur général de la Mutualité Française Finistère Morbihan

Pascale STEPHAN,

responsable du Fonds de Dotation Kerpape

André de DECKER,

Président de la Caisse d’Assurance Maladie du Morbihan

Arnaud RENTENIER,

Directeur Développement économique et Innovation – Audelor Lorient Technopole

Christian BESNARD,

Directeur Marché des Professionnels – Crédit Mutuel de Bretagne

Pierre RANNOU,

Délégué local – Engie

Sébastien GALODE,

Directeur régional – AG2R La Mondiale

Yves BRIEND,

Coordinateur des professionnels indépendants – Groupe Macif

Marc CAPDEVILLE ,

Designer industriel – HILL-ROM

Guy COSTE,

Président Trisomie 21 Morbihan

Raphaël EYL MAZZEGA,

Directeur Autonomie – Conseil départemental du Morbihan

Gaël LE SAOUT,

Présidente de La Commission Economie –Région Bretagne

Anne-Sophie COMBIER

Préfecture du Morbihan

SPONSORS ET PARTENAIRES

CONTACTEZ-NOUS

Suivez la CCI du Morbihan