Connect with us

Ressources

10 points pour faire croître votre entreprise en 2021

Publié

-

faire croitre votre entreprise

En tant que dirigeant, il est très commun de chercher à améliorer les bénéfices générés par son entreprise. Les moyens d’y parvenir sont multiples. Dans cet article, nous allons tenter de couvrir la plupart des facteurs pouvant avoir une grande importance pour votre croissance.

1- Commencer par faire le point sur sa situation actuelle

Première étape : faire l’état des lieux de votre entreprise. Après tout, si vous n’êtes pas sûr de l’endroit où vous en êtes, comment voulez-vous aller au bout de votre projet ? Il faut donc dans un premier temps faire le point sur vos résultats, vos contraintes et surtout évaluer quels sont les points faibles et les points forts de votre entreprise.

Cette étape est capitale pour arriver à des conclusions intéressantes. Il faut prendre le temps de réfléchir à l’état de votre structure. Vous pouvez faire appel à des spécialistes pour certains points, car il est difficile pour chaque dirigeant d’avoir une vision claire de ce qui se passe dans son entreprise.

2- Acquérir de nouveaux bureaux

Si le point que vous avez fait sur votre situation actuelle révèle que vous avez besoin de plus de main d’œuvre, il est fort probable que vous ayez besoin de faire l’acquisition de nouveaux espaces de travail pour vos employés. Pour vous aider dans cette démarche, il peut être intéressant de faire des économies sur votre assurance de prêt immobilier.

3- Définir votre positionnement et votre cible

Une fois l’état des lieux fait et les points faibles identifiés, il est temps de commencer à imaginer un nouveau chemin pour votre entreprise. Pour y parvenir, il faut dans un premier temps faire le point sur votre positionnement. Cela signifie vous fixer des objectifs précis et définir ce que vous souhaitez vraiment faire de votre société.

Lors de cette étape, vous devez aussi penser à définir votre positionnement. Vous devez trouver une niche qui vous permettra de vous différencier des autres concurrents. C’est un point très important pour créer une stratégie de communication efficace. Il est ensuite nécessaire de définir votre cible. Vous devez savoir qui sont vos clients potentiels. Il est important de définir le profil type de votre client par rapport à sa localisation, son âge, son sexe, sa profession… Avoir ce profil type clair pour vous et tous les membres de votre entreprise vous permettra de mieux cibler votre communication.

4- Diversifier vos sources de trafic

Lorsque vous avez défini votre positionnement et votre cible, il est temps de penser à ce qui va vous permettre d’atteindre ces clients potentiels. Il s’agit du point central de la stratégie de communication. Pour cela, il est nécessaire de comprendre quelles sont vos sources de trafic.

Lorsque vous avez cette réponse, il faut ensuite trouver une solution adaptée à votre budget et à vos objectifs. Il est important de diversifier vos sources de trafic pour obtenir un résultat optimal. Pensez cependant à ne pas tout faire à moitié : mieux vaut commencer pas optimiser une ou deux sources de trafic au maximum avant de chercher à en ajouter une autre.

5- Mettre l’accent sur votre avantage concurrentiel

Ensuite, vous devez mettre en avant votre avantage concurrentiel. Cette condition est fondamentale pour gagner en visibilité et en notoriété. Pour être mémorable, il faut que vous fassiez comprendre en quoi vous vous distinguez des autres. Vous devez trouver un moyen de vous démarquer en montrant à vos clients, clients potentiels ou prospects pourquoi ils doivent choisir votre entreprise plutôt qu’une autre.

6- Définir ses objectifs et les moyens pour y parvenir

Une fois votre état des lieux terminé, vous allez devoir définir les objectifs principaux et secondaires. Ils peuvent être très variés, à commencer par la réduction des coûts, la modernisation de votre site, l’augmentation de vos parts de marché, l’augmentation de vos parts de marché, etc. Vous allez devoir définir les moyens pour y parvenir. Il ne faut pas hésiter à faire appel à un cabinet d’audit si vous n’avez pas les compétences en interne. Parfois, certains points ne sont pas évidents et demandent des compétences particulières. Il est préférable de faire le point sur les compétences en interne à ce stade plutôt que de vous lancer trop vite dans un projet qui pourrait être voué à l’échec.

7- Établir un plan d’action

Après avoir évalué votre situation actuelle, défini vos objectifs, déterminé les moyens, il faut maintenant mettre en place un plan d’action. Il faut y consacrer du temps et une grande attention. N’hésitez pas à demander conseil à quelqu’un extérieur si vous n’avez pas les compétences ou le temps nécessaires. Cela vous permettra aussi d’avoir un regard neuf sur votre situation.

8- Mettre en œuvre les actions planifiées

Vous avez défini vos objectifs, déterminé les moyens, établi un plan d’action, il ne reste plus qu’à mettre en œuvre les actions nécessaires. Mais est-ce que c’est si simple ?

Il faut maintenant se lancer dans les actions qui vont permettre d’atteindre vos objectifs. Nous sommes ici dans le domaine de l’opérationnel, de l’action. C’est le moment de se remettre en question, de s’interroger sur nos connaissances, nos compétences, d’être créatif pour trouver des solutions.

9- Mettre en place un système de productivité solide

Quand vous aurez réussi à atteindre vos objectifs, vous aurez besoin d’un outil de suivi et d’évaluation. Un système de gestion de projet, d’évaluation des ressources humaines, de stratégie commerciale, de gestion de la qualité, etc. sera indispensable pour votre développement.

Évaluer et améliorer continuellement votre travail vous aidera progressivement à devenir de plus en plus productif. Un système d’amélioration continue doit être mis en place et utilisé par toute l’entreprise. En effet, l’amélioration continue est un processus continu d’amélioration de la qualité et de la productivité des processus de l’entreprise. C’est une démarche qualité qui vise à améliorer les processus par étape successive pour atteindre un niveau de performance élevé.

L’amélioration continue consiste à identifier les erreurs, les problèmes et les dysfonctionnements dans le but d’en corriger les cases, sans jamais se satisfaire des résultats obtenus. Elle est basée sur le fait que les processus de l’entreprise ne sont jamais parfaits et que l’on peut toujours faire mieux. Les processus de l’entreprise sont appelés projets.

Afin de maintenir la productivité, vous devez développer et mettre en place un système d’amélioration continue qui vous permettra d’introduire les produits et services nouveaux ou améliorés dans le système. L’étape d’amélioration continue peut s’effectuer à tout moment. Le but d’une démarche d’amélioration continue est d’augmenter la productivité et la qualité des processus de l’entreprise ou des produits.

10- Vous entourer des bonnes personnes : salariés, partenaires, consultants, etc.

Il est important de bien choisir les personnes qui vous entourent et qui participent à votre démarche qualité. Il peut s’agir de collaborateurs, de gens extérieurs à l’entreprise, de consultants ou d’experts qui vont vous aider à conduire votre équipe vers le succès. Les personnes que vous allez choisir pour participer à votre démarche qualité doivent avoir les compétences et la motivation pour y parvenir. Leurs compétences peuvent être en rapport avec les objectifs que vous désirez atteindre, mais aussi avec les objectifs que vous désirez développer.

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month