Connect with us

Lifestyle

Comment faire des affaires pendant la pandémie par l’entrepreneur Manaf Koudmani

Publié

-

Comment faire des affaires pendant la pandemie

À 20 ans, Manaf Koudmani a atteint le stade que peu d’hommes d’affaires sont parvenu à toucher du doigt. Son dévouement, son travail acharné et sa confiance en lui l’ont aidé à créer plusieurs entreprises, toutes couronnées de succès. Le parcours de Manaf est à la fois inspirant et plein de défis.

C’est pendant son adolescence que Manaf a décidé qu’il voulait faire quelque chose de grand. Né aux États-Unis et ayant passé son enfance en Syrie, Manaf s’est par la suite installé en Égypte à l’âge de 13 ans et a commencé à travailler très tôt, à l’âge de 17 ans.

À la recherche de meilleures opportunités, Manaf a ensuite déménagé au Liban, en Espagne et enfin, à Dubaï. Il a suivi une formation dans le domaine de l’hôtellerie et de la gestion d’entreprise aux Roches à Marbella, en Espagne, ainsi qu’en Suisse.

C’est avec son ami Georgy Hadife, que Manaf a lancé sa première entreprise d’événementiel appelée “Mage Prod” à Beyrouth. Cette société d’événementiel a connu une croissance immense en un rien de temps ! Elle a géré un grand nombre de célébrités et de personnalités connues, ainsi que plusieurs événements à Beyrouth.

Mais alors que pour l’année 2020, Manaf Koudmani avait prévu de s’associer à des célébrités encore plus importantes pendant la saison estivale, la pandémie, le blocage et les problèmes financiers au Liban ont affecté toute sa structure de planification. Bien que Manaf ait été découragé, il n’a pourtant pas abandonné.

L’entrepreneur a décidé de s’adapter et a commencé à vendre du matériel médical dans plusieurs pays. La demande d’équipements médicaux a été très forte l’année dernière. Grâce à son contact et à ses nombreuses compétences en marketing, la société de Manaf a rapidement établi des liens solides avec les Émirats Arabes Unis, la Chine et l’Allemagne.

Manaf Koudmani nous confie : “Lorsque les choses ne se sont pas déroulées comme je l’avais prévu, nous avons été stupéfaits. Mais je savais que ce n’était pas le moment de se laisser aller et d’être contrarié. Nous devions rester sur le marché. Peu importe ce qu’il fallait faire. Finalement, j’ai décidé de créer ma société à Dubaï qui vend des équipements médicaux. J’ai toujours voulu y créer une entreprise. Je suis heureux que 2020 m’ait donné une chance de le faire“.

Mais Manaf Koudmani ne s’est pas arrêté là. Il a également lancé une nouvelle entreprise appelée “MK Trading”, une plateforme éducative sur la bourse qui compte déjà plus de 4 000 membres.

Par ailleurs, l’entrepreneur a récemment acheté 42 Gram, une agence de marketing et de vidéographie numérique qui appartenait initialement à deux Français. Manaf Koudmani est également propriétaire de Mak Media, une agence marketing orientée vers les influenceurs et les réseaux sociaux, qui travaille avec toutes les célébrités françaises les plus en vogues du moment.

Les entreprises de Manaf devraient dépasser le million de dollars de chiffre d’affaires d’ici la fin du deuxième trimestre 2021.
L’entrepreneur est d’avis que les gens intelligents sont ceux qui profitent de ces moments difficiles et qui essaient d’en tirer le meilleur parti, plutôt que de rester assis à attendre que la pandémie soit terminée.

Manaf Koudmani est d’ailleurs plus que reconnaissant envers sa famille pour son soutien émotionnel. Il nous a également mentionné que c’est surtout l’environnement des personnes qui l’entourent qui lui a permis de réussir à un si jeune âge.

https://www.instagram.com/koudmanii/

 

Co-Founder & COO di Startup.info, appassionato del mondo Innovazione e Startup.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month