Connect with us

Santé

La greffe de cheveux beaucoup plus accessible grâce à une innovation

Publié

-

greffe de cheveux

Alors qu’il y a quelques années encore, les implants capillaires étaient très coûteux, chronophages et douloureux, une innovation majeure est apparue dans le domaine, entraînant avec elle une accessibilité de la greffe à un plus grand nombre de personnes. La greffe FUE, ou Follicular Unit Extraction, a désormais fait ses preuves comme étant la méthode la plus efficace pour lutter contre la calvitie, et redonner à la chevelure un aspect naturel proche de son aspect d’autrefois.

Comment se passe une greffe de cheveux ?

En France, la calvitie touche près de 10 millions de personnes et peut avoir une incidence directe sur la baisse de moral ou la perte de confiance en soi. Par le passé, les implants reposaient sur la greffe FTE, aussi appelée la “technique des bandelettes” : cette technique vise à prélever une “bandelette” de cuir chevelu qui contient des cheveux afin de la greffer sur une zone atteinte. Cette technique a comme inconvénient majeur d’avoir un résultat assez “voyant” et nécessite également de refermer les zones prélevées avec des sutures.

Avec l’apparition de la nouvelle méthode FUE (pour Follicular Unit Extraction), le résultat est plus précis et beaucoup plus discret. La raison ? Les bulbes de cheveux sont prélevés un par un depuis la zone donneuse, puis implantés un par un sur la calvitie avec un outil dont la pointe n’est pas plus épaisse qu’une aiguille. Cette technique permet de redessiner soigneusement l’implantation capillaire et donner un résultat naturel. L’opération se déroulant sous anesthésie locale, le patient n’a pas de douleurs post-opératoires.

La Greffe FUE SAFE Scribe, une innovation majeure

Une innovation a permis d’aller encore plus loin dans le domaine de la greffe : l’outil SAFE Scribe, élaboré par le Docteur James Harris, propriétaire de la clinique HSC Colorado.

Cet appareil fonctionne comme une petite perceuse arrondie, mais ne fait pas d’incisions. Il élimine donc le danger d’endommager des greffons pendant la transplantation, et résulte d’un taux de repousse entre 95-100% des cheveux implantés (Implantation cheveux prix), ce qui n’était pas le cas avec les premières techniques FUE où le taux de repousse était de 70-90%. Cela implique aussi que des patients qui n’étaient pas de bons candidats pour FUE (y compris les patients ayant des cheveux blancs ou frisés) peuvent faire ce type de traitement. La période de guérison est aussi réduite de moitié comparée à la transplantation FUE standard, et il ne reste pas de cicatrices visibles.

Où faire une greffe FUE ?

La méthode FUE s’est de plus en plus démocratisée, de telle sorte que non seulement le prix implantation cheveux est bien plus abordable que par le passé, mais aussi que les spécialistes sont très compétents quand il s’agit d’en réaliser une, que ce soit en Europe ou en dehors d’Europe. Il est bien-sûr possible de réaliser une greffe en France, mais en sortant de France, les prix deviennent très intéressants, en Hongrie par exemple. Pour se faire un ordre d’idée, chez Hairpalace qui utilise précisément le système SAFE Scribe, une greffe d’environ 3000 cheveux coûte 4889€ en France, et 2590€ en Hongrie. L’avantage de cet organisme est qu’il reste francophone, même lorsque le patient décide de faire une greffe en Hongrie. Cela reste donc une alternative très accessible depuis la France, et la barrière de la langue n’est plus un problème comme cela peut être le cas lorsqu’on fait une greffe hors d’Europe.

Tentés de sauter le pas et d’offrir à votre chevelure son aspect d’autrefois ? Vous pouvez consulter plus d’informations sur la technique FUE SAFE Scribe ici.

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month