Connect with us

Ressources

Les règles primaires du Bitcoin

logo startup info

Publié

-

Selective Focus of a Bitcoin on Laptop Computer

Le Bitcoin est une monnaie décentralisée pour les transactions quotidiennes et les investissements à long terme. Cela signifie qu’il n’y a pas d’entité centrale ou d’individu qui réglemente son utilisation. Au lieu de cela, le Bitcoin donne à ses utilisateurs un contrôle collectif sur le réseau. Cependant, toutes ses opérations, y compris la création de nouvelles pièces et les paiements, s’effectuent sur le protocole Bitcoin. Les utilisateurs peuvent traiter les paiements directement via des portefeuilles personnels ou des tradings cryptographiques de confiance tels que BitIQ.

Le protocole Bitcoin est principalement un ensemble d’instructions cryptographiques qui stipulent comment le réseau et sa monnaie native fonctionnent. Si les développeurs peuvent améliorer le logiciel, ils ne peuvent pas modifier le protocole Bitcoin par la force. Le Bitcoin fonctionne sur la base d’un consensus entre tous les utilisateurs, ce qui rend pratiquement impossible toute manipulation par quiconque. Voici les principales règles du Bitcoin à garder à l’esprit.

Tout le monde peut rejoindre le réseau Bitcoin

Aux premiers jours du Bitcoin, la plupart des individus l’ont critiqué comme étant une monnaie créée par et pour une poignée d’individus riches et férus de technologie. Mais c’est faux, car le Bitcoin est une monnaie décentralisée, qui n’est ni contrôlée ni réglementée par un individu ou un groupe. Toute personne disposant d’un smartphone, d’un ordinateur ou d’une tablette et d’un accès à Internet peut rejoindre le réseau Bitcoin.

Contrairement aux institutions traditionnelles qui imposent généralement des règles strictes de KYC, le réseau Bitcoin ne révèle pas l’identité réelle des utilisateurs. Les adresses publiques sont la seule forme d’identification que les utilisateurs peuvent mettre en place à l’aide de pseudonymes. L’utilisation du Bitcoin ne nécessite qu’un porte-monnaie cryptographique, que vous pouvez télécharger en ligne, même gratuitement, sans aucune paperasse.

Le Bitcoin permet aux sociétés, aux entreprises et aux particuliers d’envoyer et de recevoir des paiements sans que leur nom soit lié à une quelconque transaction. Il cherche à éliminer le contrôle des gouvernements sur l’argent, en donnant au public l’autonomie de gérer sa richesse. Le Bitcoin a démontré un énorme potentiel de démocratisation des systèmes monétaires malgré les pressions réglementaires croissantes.

Le Bitcoin est un moyen de paiement et un actif d’investissement

L’objectif premier de Satoshi Nakamoto était de créer une monnaie de transaction alternative, libre de tout contrôle gouvernemental. Le Bitcoin permet aux utilisateurs d’envoyer et de recevoir des paiements pour divers biens et services, à l’instar des devises papier. Il est divisible en un maximum de huit unités plus petites, appelées satoshis. Cela en fait une monnaie fiable pour les micropaiements plus importants, moyens et plus petits.

Le Bitcoin est désormais une classe d’actifs indépendante, tradée quotidiennement sur les plateformes de trading de crypto et les principaux marchés boursiers du monde entier. Il a surpassé tous les actifs traditionnels par le passé, devenant ainsi l’un des instruments d’investissement les plus précieux aujourd’hui. En outre, le Bitcoin résiste mieux à l’inflation que la plupart des actifs traditionnels.

Les paiements en Bitcoins sont irréversibles

Contrairement aux virements bancaires, aux cartes de crédit ou aux paiements par carte de débit que l’on peut facilement annuler, les transactions en Bitcoins sont irréversibles. Sa blockchain sous-jacente valide les adresses publiques des utilisateurs et les données de transaction sur un grand livre numérique partagé. Les enregistrements sont cryptés et permanents, ce qui rend impossible l’annulation des paiements.

L’irréversibilité des paiements en Bitcoins permet d’éviter des problèmes tels que le double emploi, qui consiste à utiliser les mêmes jetons pour deux transactions différentes. Cela protège les utilisateurs de la fraude et des autres risques courants liés aux transferts d’argent.

L’offre de Bitcoin est limitée à 21 millions de jetons seulement

L’offre plafonnée de Bitcoin est l’un des principaux atouts qui lui permettent d’acquérir et de conserver une proposition de valeur supérieure au fil du temps. Son protocole stipule que seuls 21 millions de jetons seront mis sur le marché, plus de 19 millions ayant déjà été extraits. Le minage s’effectue à un rythme prédéterminé, sur la base du protocole Bitcoin. L’offre limitée de Bitcoin le rend plus rare alors que la demande du marché augmente, ce qui facilite la croissance de son prix à long terme.

Le Bitcoin est une monnaie et un actif d’investissement non réglementé. Cependant, il fonctionne selon des règles clairement définies que les utilisateurs doivent respecter afin de garantir des transactions transfrontalières fluides, sûres, transparentes, rapides et peu coûteuses.

 

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Top of the month