Connect with us

Ressources

Quel compte bancaire pour un entrepreneur ?

logo startup info

Publié

-

compte bancaire

Débuter une activité entrepreneuriale implique souvent le choix d’un nouveau compte bancaire.

En effet, bien que la loi ne l’impose pas immédiatement, un compte dédié est le meilleur moyen de tenir une comptabilité claire de son projet d’entreprise.

Autrement dit, c’est beaucoup de temps gagné.

Or, s’il y a bien une chose sur laquelle tous les entrepreneurs sont d’un commun accord, c’est le manque de temps dans une journée pour effectuer toutes les tâches.

Alors, comment choisir son compte bancaire en tant qu’entrepreneur ?

Les types de banques pour les entrepreneurs

Pendant des décennies, les « petits » entrepreneurs étaient les oubliés du système bancaire.

Pour bénéficier d’un compte dédié, il fallait en effet payer cher des services pensés pour les grandes entreprises…

Fort heureusement, cette époque est révolue depuis l’essor des banques en ligne et des néobanques.

De plus, cette nouvelle concurrence a eu le mérite de réveiller quelque peu certaines banques traditionnelles…

Forces et faiblesses, voici les options qui s’offrent pour les entrepreneurs d’aujourd’hui :

  • Les banques traditionnelles

Sans surprise, ce sont les plus chères, puisqu’il faut compter environ 20€ par mois, avec en plus une grille de tarification peu compétitive, par exemple sur les frais avec l’étranger.

En revanche, ce sont aussi potentiellement les plus complètes, avec un conseiller dédié en agence, la possibilité d’obtenir un découvert autorisé ou des gammes d’épargne ou de crédit plus développées.

Toutefois, les expériences en ligne sont souvent à la traîne.

Par conséquent, l’utilité d’un conseiller dédié en agence est certainement le point le plus important à prendre en compte pour justifier les tarifs élevés.

  • Les banques en ligne

Contrairement aux banques traditionnelles, les banques en ligne comme Hello bank! ou Boursorama Banque ne coûtent que 10€ par mois et les frais associés sont souvent très compétitifs.

De plus, les services en ligne sont souvent plus proches des besoins des entrepreneurs.

Par conséquent, à moins d’avoir absolument besoin d’un conseiller dédié, les banques en ligne répondent de fort belle manière aux besoins de tous les entrepreneurs.

  • Les néobanques

Plus récentes, les néobanques comme Qonto, Shine ou Blank proposent des expériences très variées.

Tout d’abord, il faut néanmoins préciser que les dépôts d’espèces sont impossibles.

Ensuite, pour une question de licence, aucune néobanque ne propose de découvert autorisé ni de carte à débit différé.

De plus, la gestion des chèques n’est pas toujours prise en compte, et dans de nombreux cas, il s’agit d’une option payante.

Des précisions importantes avant de s’engager avec ce type de compte !

Mais que peut-on attendre en retour ?

Des expériences très modernes avec de nombreux services pensés pour les entrepreneurs, comme des logiciels de facturation intégrés.

Autre avantage important, ces néobanques étant spécialement destinés aux entrepreneurs et aux indépendants, cela implique souvent des services clients spécialisés et la présence de communautés d’entrepreneurs importantes.

Couplés à une vraie capacité d’innovation, le meilleur est donc peut-être encore à venir.

Enfin, concernant les tarifs, il n’y a pas véritablement de règles, puisque les néobanques font souvent cohabiter des plans d’entrée de gamme avec des formules premiums, dont la principale différence est souvent la présence d’assurances.

Bilan : quel compte bancaire choisir ?

Avec des dizaines d’offres sur le marché, comparer les comptes bancaires entrepreneurs est un exercice difficile.

Plutôt que de se lancer tête baissée, il faut d’abord prendre le temps de cerner au mieux ses besoins.

Par exemple en répondant à ces questions :

  • Ai-je besoin de déposer du liquide ?
  • Ai-je besoin d’un conseiller en agence ou au contraire, est-ce que je privilégie une expérience mobile rapide et efficace ?
  • Quelle importance j’accorde aux tarifs et à la présence d’assurances ?
  • D’une manière générale, quelles sont mes ambitions entrepreneuriales ? L’accès au crédit est-il au programme pour l’expansion de mon activité ?

En dégageant un profil d’usager bancaire, il devient ensuite beaucoup plus facile de trier les différentes offres.

D’une manière générale, on rencontre donc trois types de profils :

  • L’entrepreneur qui se lance en auto-entrepreneuriat et qui souhaite se lancer très rapidement avec un compte gratuit, quitte à ne pas bénéficier de beaucoup de fonctionnalités.
  • L’entrepreneur qui comprend que le compte bancaire va devenir un outil indispensable du quotidien et que par conséquent, il est nécessaire d’investir dans celui-ci pour bénéficier du meilleur service possible
  • L’entrepreneur qui anticipe le développement de son activité et qui est prêt à payer plus pour nouer un contact humain en vue d’obtenir des crédits

Vous retrouvez-vous dans l’un de ces profils ?

Armé de toutes ces informations, vous devriez pouvoir trouver sans mal le compte professionnel qui correspond le mieux à votre activité.

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter



Top of the month