Connect with us

Ressources

Rénovations: bricoler vous-même ou faire appel à un professionnel ?

Publié

-

renovations

Vous voulez faire des travaux chez vous ? Que vous envisagiez des rénovations de grande ampleur ou de plus petites améliorations, vous vous posez sûrement la question suivante : devez-vous bricoler vous-même ou faire confiance à un professionnel ? C’est l’une des grandes interrogations que rencontrent beaucoup de personnes. Et la réponse ne découle pas uniquement de vos compétences en bricolage. Elle implique un certain nombre de réflexions. En effet, il y a un arbitrage à faire en termes de temps, d’argent et de qualité des résultats. Mais dans l’ensemble, la décision repose surtout sur deux facteurs: le budget et votre confiance en vos capacités. Voici donc quelques conseils pour vous aider à décider quand bricoler vous-même ou faire appel à un professionnel.

Êtes-vous à l’aise pour rénover vous-même ?

Pour commencer, les bricoleurs aguerris sont certainement capables de gérer de nombreux travaux chez eux. Si c’est votre cas, et si vous acceptez d’y consacrer le temps nécessaire, contacter un professionnel n’est pas forcément utile.

Mais si vous êtes un bricoleur moyen voire novice, demandez-vous si vous êtes suffisamment à l’aise tenter des rénovations vous-même. De plus, êtes-vous prêt à apprendre de nombreuses techniques, à surmonter les difficultés qui se présenteront – et potentiellement à accepter les échecs ? Il n’existe pas de bonnes ou mauvaises réponses à ce niveau. C’est une réflexion personnelle à mener.

Des travaux à votre niveau de compétence

La règle générale est d’entreprendre des projets avec lesquels vous vous sentez à l’aise. Et surtout, des travaux pour lesquels vous avez les compétences nécessaires afin d’obtenir des résultats satisfaisants. La plupart des gens sont suffisamment habiles avec un pinceau et un rouleau pour repeindre leurs murs eux-mêmes. Cela leur permet alors d’économiser quelques centaines d’euros sur ces rénovations mineures. Mais leurs compétences s’arrêtent là.

Plus audacieuse, d’autres personnes sont prêtes à élargir leur répertoire en installant du carrelage, en remplaçant des comptoirs, voire en construisant une terrasse. Si vous entrez dans cette catégorie, des travaux de difficulté moyenne sont donc à votre portée.

Par exemple, vous serez certainement capable de poser des volets roulants en rénovation, comme ceux de https://www.domondo.fr/volets-roulants/volets-roulants-renovation/volet-roulant-renovation. Il suffit de fixer leur coffre intégré à votre façade. Pour ce faire, vous devrez seulement faire appel à un ami, qui vous aidera à manipuler cet équipement assez volumineux. Si vous avez un minimum de compétences en bricolage et l’envie de réussir vous-même, la pose de volets roulants en rénovation vous est totalement accessible.

Apprenez des techniques sur internet

De surcroît, il existe une infinité de ressources pour aider les bricoleurs. Cela permet aux plus motivés d’améliorer leurs compétences, sans avoir besoin de contacter un professionnel.

Qu’il s’agisse de livres ou d’articles de blog détaillant des instructions étape par étape ou de vidéos pratiques en ligne, vous trouverez toujours le guide dont vous avez besoin. Ensuite, il ne tient qu’à vous d’assimiler et appliquer les techniques présentées.

Attention aux économies qui n’en sont pas !

De manière générale, il est facile d’économiser de l’argent en fournissant quelques efforts par vous-même. C’est une excellente approche pour les travaux qui relèvent surtout de l’entretien. Par exemple, vous pouvez faire votre propre aménagement paysager, peindre vos clôtures, nettoyer vos gouttières, remplacer les filtres de vos installations et réaliser la plupart des autres entretiens de routine.

En revanche, méfiez-vous des travaux plus complexes qui, s’ils sont mal réalisés, pourraient entraîner des résultats vraiment désastreux. Prenons l’exemple d’une rénovation de murs qui provoque une fuite de plomberie et un dégât des eaux, ou de mauvaises manipulations sur les installations électriques qui causent des courts-circuits à répétition voire un incendie. Dans de telles circonstances, l’économie d’un professionnel au départ aura pour conséquence des frais bien plus élevés pour réparer les dégâts et refaire les rénovations correctement.

Partant de ces exemples (qui sont terriblement classiques), nous pourrions exclure certaines catégories de travaux à faire vous-même. Ainsi, pour les rénovations qui concernent la plomberie, l’électricité et le chauffage, il est préférable de faire appel à un professionnel. Il possède l’expertise (compétences, expérience et certifications) et le matériel requis pour faire des travaux de qualité. Au final, c’est une décision bien plus sûre – et certainement plus intéressante financièrement.

Mais à part ces domaines assez spécifiques, vous pouvez apprendre à faire presque tout le reste par vous-même. Ce dont vous avez besoin, c’est surtout de motivation et de (beaucoup) de temps pour apprendre. Vous devez en effet accepter que cet apprentissage prenne forcément plus de temps que vous ne le pensiez.

Les clés du succès: aimer le bricolage et vouloir progresser

Vous l’aurez compris, la plupart des rénovations demandent des compétences qu’il est tout à fait possible d’apprendre. Mais elles ne peuvent pas s’assimiler du jour au lendemain. Et même s’il existe une multitude de ressources en ligne pour apprendre, elles ne sont pas suffisantes : il faut absolument les mettre en application. Seule la pratique vous permettra de vraiment progresser et vous améliorer. Ainsi, si vous aimez le bricolage et avez assez de temps à y consacrer, lancez-vous !

En outre, la décision de bricoler soi-même ou non dépend en partie des attentes concernant le résultat final. Les professionnels qui font des rénovations tous les jours connaissent les astuces et les techniques pour obtenir des rendus de haute qualité.

Par exemple, même un bricoleur débutant peut poser du carrelage. Mais les sols et les murs ne sont jamais parfaitement plats. Ils présentent toujours des bosses ou des imperfections. Un professionnel sait alors comment y remédier pour créer un revêtement parfaitement plat et uniforme. Tandis qu’un bricoleur novice aura bien plus de difficultés, et son résultat sera plus irrégulier.

De ce fait, c’est aussi au contact de vrais professionnels que vous pourrez apprendre des astuces plus spécifiques.

Devenez votre propre entrepreneur en rénovation

Au final, vous pouvez devenir votre propre entrepreneur en rénovation.

Listez les tâches à effectuer dans le cadre de votre projet, puis répartissez-les en deux catégories :

  • Celles avec lesquelles vous vous sentez à l’aise et pouvez donc réaliser seul.
  • Travaux plus complexes, pour lesquels vous embaucherez un sous-traitant.

Une répartition judicieuse vous aidera à optimiser votre budget et votre temps, tout en obtenant le meilleur résultat possible.

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Top of the month