Connect with us

Ressources

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Souhaitez-vous devenir autonome en entrepreneuriat tout en gardant les avantages sociaux d’un salarié ?
Intégrer une société de portage salarial constitue une alternative intéressante.

Publié

-

qu est ce que le portage salarial

Destiné à différents niveaux et catégories professionnels, le portage salarial concilie activité indépendante et avantages sociaux d’un salarié. Ainsi, le prestataire « porté » pris en charge par une entreprise de portage salarial met son expertise au service d’une entreprise cliente. Ce dispositif régi par le Code du travail présente un mode de fonctionnement particulier à connaître préalablement.

Le portage salarial, c’est quoi ?

Il s’agit d’un ensemble de conditions qui permettent aux travailleurs indépendants et freelance d’offrir leur prestation en toute autonomie. Grâce à ce statut, ils ont la liberté de choisir leurs clients et de négocier leurs modalités d’intervention. Ils sont rémunérés en tant que salariés au sein d’une société de portage salarial comme Embarq et bénéficient de protections sociales. Ces professionnels doivent cependant remplir un niveau d’expertise défini pour pouvoir se lancer dans cette forme de travail. Depuis Juillet 2017, une convention collective classe les salariés portés et les minimas de rémunération.

En quoi consiste le portage salarial ?

Il fait intervenir trois acteurs principaux dont le salarié porté, l’entreprise de portage et l’entreprise cliente.Le prestataire « porté » est la personne physique qui propose ses services. Il entretient une collaboration par l’intermédiaire de l’entreprise de portage salarial qui l’a embauché.

Cette dernière le rémunère et lui offre différentes formes d’accompagnement. L’entreprise cliente bénéficie alors de l’expertise du prestataire porté sans être soumise aux divers risques juridiques. Elle n’est également pas tenue de l’élaboration des différents documents contractuels.

Quel est le rôle propre de l’entreprise de portage salarial ?

Elle a pour fonction de gérer l’activité de portage et doit obligatoirement être immatriculée en tant que telle. L’entreprise de portage établit le contrat de travail entre les salariés portés et l’entreprise cliente. Elle verse également les cotisations sociales aux bénéfices du salarié et lui communique les détails mensuels de ses rémunérations. Dans le cadre du portage salarial, les salariés doivent être souscrits à une assurance de responsabilité civile professionnelle. Cette société tire bénéfice aux frais de gestion des contrats.

À quels professionnels convient le portage salarial ?

Ce mode de travail est surtout adopté par les salariés en reconversion professionnelle, mais il s’adresse à une large catégorie de travailleurs. Le portage salarial peut être choisi par tous les créateurs d’entreprise et les auto-entrepreneurs freelances. En tant que consultant, c’est aussi un moyen avantageux d’exercer sa profession avec plus d’indépendance. En ce qui concerne les spécialisations, il touche également divers métiers dont notamment les prestations intellectuelles. Les plus courants se trouvent dans le domaine de ressources humaines, marketing, management, finance, informatique, immobilier et coaching.

Portage salarial : quels sont les différents contrats ?

Trois types de documents interviennent dans le cadre du portage salarial : la convention de portage entre le consultant porté et la société de portage prévoie la prospection de client, les parts de bénéfice de chaque partie et la facturation. Le contrat de mission entre l’entreprise cliente et le salarié porté mentionne le type de mission, sa durée et son mode de réalisation, la rémunération de la prestation et les modalités de paiement. Le contrat de travail est signé à la suite de ces documents.

L’avantage pour un entrepreneur

La prospection de la clientèle est totalement autonome, ce qui accorde au salarié porté l’avantage de travailler dans un domaine qui convient à son expertise. Il est libre dans le choix du secteur dans lequel il désire obtenir une mission. Il maîtrise également son emploi du temps dans des conditions plus flexibles que les horaires de bureau. En choisissant de faire partie d’une société de portage salarial, plusieurs procédures administratives sont évitées quant à l’acquisition d’un statut juridique. Le travailleur en portage est exonéré des frais liés à la création d’une entreprise.

Portage salarial : un moyen de sécurisation de votre activité

En plus d’être autonome, le salarié porté garde un niveau salarial fixe mensuel et plusieurs avantages liés à la protection sociale. Il dépend du régime de Sécurité sociale associé à une prévoyance et à une mutuelle collective d’entreprise. Au sein d’une entreprise de portage salarial, le travailleur indépendant peut profiter d’une assurance chômage. Sa retraite est prévue et garantie grâce à la cotisation. Tous ces avantages sont pris en charge par la société de portage qui emploie le prestataire porté.

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month