Connect with us

Ressources

Tout savoir sur l’assurance micro-entrepreneur

Publié

-

de 1

Si elle n’est pas obligatoire, l’assurance professionnelle chez le micro-entrepreneur revêt de nombreux avantages. Découvrez notre guide de l’assurance de la micro-entreprise et tout ce qu’il faut savoir à ce sujet avant de demander votre devis assurance micro-entrepreneur !

Micro-entrepreneur et assurance : quelles sont les obligations ?

Si le statut de micro-entrepreneur ne rend pas l’assurance professionnelle obligatoire, en fonction de l’activité que vous exercez, celle-ci peut s’avérer nécessaire ! C’est notamment le cas pour les artisans, les coiffeurs les garagistes, les boulangers ou encore les professionnels du secteur du bâtiment. Légalement, pour ce genre d’activités, la souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle ne suffit pas. Il faut également bien mentionner l’assurance, les coordonnées de l’assurance et les modalités de couverture et de garantie sur les devis, factures et autres contrats avec les clients et fournisseurs. Ce type d’assurance vous couvre en cas de dommages, matériels comme immatériels, causés à un tiers dans le cadre de l’exercice de votre activité professionnelle.

Pourquoi souscrire à une assurance professionnelle en tant que micro-entrepreneur ?

Et quand l’activité ne rend pas une telle assurance obligatoire, pourquoi est-il judicieux malgré tout de choisir d’y souscrire ? Tout simplement parce qu’en tant que micro-entrepreneur, votre responsabilité est illimitée, peu importe votre activité. Cela signifie que vous pouvez rapidement vous retrouver confronté à des problèmes financiers majeurs qui dépassent le seul cadre professionnel. En plus de vous protéger en cas de dommages causés à un tiers (fournisseur, client voire concurrent), l’assurance permettra de couvrir les risques de malfaçons et vices cachés dans la livraison de produits non conformes. En cas de litige juridique, vous pourrez également être protégé grâce à une assurance de protection juridique. Alors comment être sûr de bien s’assurer ?

Comment bien s’assurer en tant que micro-entrepreneur ?

Sachez qu’il existe plusieurs types d’assurance professionnelle pour les micro-entrepreneurs. La plus connue, celle que nous avons mentionnée plus haut, est l’assurance responsabilité civile. Pour une couverture complète des risques, il existe des assurances multirisques professionnelles. En fonction de vos besoins, d’autres types d’assurance peuvent s’avérer utiles. Citons notamment les contrats d’assurance pour véhicule pour assurer vos déplacements et vos livraisons. Avant toute chose, il est impératif de bien vérifier les conditions de couverture prévues par le contrat pour le transport de marchandises et de biens professionnels. Autre point important à assurer : votre local, qu’il s’agisse de votre lieu de travail (bureau, magasin, etc.) ou d’un lieu de production ou de stockage.

Dans le secteur particulier du BTP (maçons, couvreurs, électriciens, plombiers, etc.), notez que l’assurance décennale est une obligation légale. Enfin, bien qu’elle soit encore mal connue et rarement choisie, la protection juridique offre un triple avantage. Elle permet non seulement de prendre en charge l’ensemble des frais (investigation, dossier, honoraires d’huissiers, avocats et autres magistrats, etc.) et d’assurer votre défense juridique et votre représentation lors de procédures, qu’elles soient menées dans un cadre légal ou à l’amiable, mais aussi de vous fournir une information juridique complète sous vos droits en cas de démarches à effectuer. Car être bien assuré en tant que micro-entrepreneur, c’est aussi être bien accompagné !

 

We are a team of writers passionate about innovation and entrepreneur lifestyle. We are devoted to providing you the best insight into innovation trends and startups.

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month