Connect with us

Ressources

4 clés pour garantir le succès de votre e-commerce

Publié

-

ecommerce

Le commerce en ligne prend une place de plus en plus importante sur le marché. Bien qu’il puisse paraitre facile d’ouvrir un site e-commerce et y vendre ses produits, il existe tout un travail en background qui n’est pas toujours évident. En effet, la logistique, la distribution, la mise en place du site et le service client sont des axes à développer afin de réussir à réaliser des bénéfices.

La logistique

La logistique est l’un des éléments les plus délicats à traiter. En effet, il faut trouver un processus efficace qui ne fasse pas perdre de temps afin de maintenir ses stocks à jour, sans avoir de surplus ni de rupture. C’est pourquoi, dans un premier temps, il faut penser au rayonnage dans l’entrepôt. Vous devrez probablement avoir recours à du rayonnage industriel comme ceux qu’on peut trouver chez Ractem pour stocker vos articles. Pensez à trouver une organisation efficace et classez les produits par catégories.

Ce qui va être important, c’est de gérer vos stocks en temps réel. La gestion des stocks est primordiale pour compter sur un taux de conversion élevé sur votre site e-commerce. Vous devez donc être au courant à tout moment de la disponibilité de vos produits. Pour vendre mieux, n’hésitez pas à afficher le nombre d’exemplaires en stock (comme Amazon). Notez également que les produits en rupture de stock ne doivent pas apparaitre sur votre page d’accueil.

Pour optimiser vos méthodes de stockage, il existe des logiciels dédiés qui vous permettent d’automatiser des tâches. Retenez une chose : le stockage coûte cher et la méthode employée joue un rôle crucial dans la gestion des produits. Le fait de mutualiser les moyens de stockage vous permet de réaliser des économies.

La stratégie de distribution

En termes d’e-commerce, il existe de multiples stratégies de distribution. Tout d’abord, vous avez le choix entre la distribution intensive, sélective ou exclusive :

– La distribution intensive : elle vise à rendre le produit présent sur le plus de supports possibles. Le prix du produit est généralement faible et le client n’a pas besoin des conseils d’un vendeur.

– La distribution sélective : on choisit de moins présenter le produit et de plus le mettre en avant (image de marque). Le produit doit être différencié de celui de la concurrence et le prix est assez élevé.

– La distribution exclusive : seuls les e-commerces ayant déjà une forte notoriété peuvent se permettre d’appliquer cette stratégie. Elle consiste à proposer uniquement un produit ou la marque de l’entreprise.

Lorsque vous avez une boutique en ligne, pensez à déterminer les canaux privilégiés de vos cibles et de vous y insérer. La stratégie omnicanale permet d’optimiser vos relations client et d’être plus visible.

Un site intuitif

On ne le dira jamais assez, mais il est essentiel de prendre en compte plusieurs facteurs sur votre site. Tout d’abord, pensez au référencement. Pour cela, ajoutez une rubrique blog et proposez des solutions à vos lecteurs et futurs clients. Par exemple, si vous vendez du shampoing pour entretenir les cheveux blonds, vous pouvez écrire un article sur les solutions et les conseils pour maintenir un joli blond. Vous répondez à un besoin et proposez une solution (votre shampoing). C’est ce qu’on appelle du content marketing. Cette stratégie va en même temps booster votre référencement naturel grâce à un contenu de qualité.

Puis, l’expérience client doit être exceptionnelle pour vous démarquer de la concurrence. L’UX design est aujourd’hui également pris en compte pour le référencement d’un site. Par conséquent, veillez à ce que le temps de chargement du site soit plus que correcte. De plus, mettez-vous à la place des internautes pour vérifier si on trouve facilement ce que l’on cherche sur votre boutique, si votre site est assez intuitif, etc. Enfin, vous devrez créer une version mobile car la plupart des achats se font désormais depuis les smartphones et non plus depuis les ordinateurs.

Le service client

D’après un sondage réalisé auprès de 1000 consommateurs, 65 % d’entre eux ont coupé les liens avec une marque à cause d’une mauvaise expérience du service client. Ce facteur est donc fondamental pour établir une bonne réputation et pour fidéliser les clients. Généralement, les entreprises qui s’engagent sur des plateformes “multicanales” constatent des résultats positifs. L’objectif est le suivant : traiter les plaintes, les retours, les réclamations, les questions, etc. Aujourd’hui, les médias sociaux sont de plus en plus utilisés par les internautes et les entreprises en ce qui concerne le service client (tweets, posts ou commentaires Facebook, etc).

Pour optimiser l’expérience client, proposez un parcours d’achat simple tout en étant disponible partout et en permanence. Le souci demeure toutefois le même : les demandes foisonnent sur tous les supports (réseaux, mails, Google My Business, etc). De ce fait, vous devez vous constituer une équipe qui sera en contact direct avec la clientèle pour traiter au mieux les réclamations. Sans cela, votre réputation et donc votre chiffre d’affaires en souffriront.

 

Publicité
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter


Publicité

Contacter les startups

Top of the month